Le début ...

Sceau de Salomon. Voilà un nom de plante qui a attiré mon attention dès la première lecture. Je viens d'avoir 16 ans et un ami m'offre 'Le Livre des Bonnes Herbes' de Pierre Lieuthaghi.

En le parcourant, mon attention est attirée par un nom mystérieux, magique, ... poétique, ..., le Sceau de Salomon !

Ce n'est que quelques temps plus tard que j'en ai rencontré au hasard de mes ballades dans les bois des environs.

Les années passent et j'éprouve toujours autant de passion pour les plantes. Je découvre les noms latins, l'étymologie, la botanique. Et là encore, la magie opère. Le nom scientifique de la plante est Polygonatum, qui a plusieurs genoux.

Les images s'agitent dans mon esprit. Elles s'entrechoquent. Le Sceau de Salomon est une plante qui a plusieurs genoux ...

Ensuite j'ai découvert le jardinage, potager et d'agrément, source de bien des plaisirs.

Les années passent, les projets de vie se succèdent. Et puis vient l'opportunité de créer 'Promesses d'Ombre', pépinière spécialisée en plantes pour l'ombre - www.promesses-d-ombre.be.

Et voilà les "plantes à plusieurs genoux" qui réapparaissent. Dans mon catalogue cette fois-ci.

 

in Alexandre Boreau - Flore du Centre de la France et du bassin de la Loire, 3e édition. 2 volumes. Paris. 1857.

Une rencontre décisive

J'aime de plus en plus ce groupe de plantes. J'en cultive pour les reproduire, pour les proposer sur le stand de la pépinière.

Depuis quelques temps, lors d'une foire aux plantes, un monsieur d'un certain âge s'arrête pour me parler. Il me présente sa carte.

Ignace Van Doorslaer, pépiniériste depuis de longues années, qui a fait les beaux jours de nombreux magazines de jardinage avec ses collections célèbres, me parle de sa dernière marotte : les polygonatum !

Quelques années passent. Lors de notre dernière rencontre, Ignace me dit qu'il pense arrêter et que sa collection sera pour moi ...

La collection

J'ai eu, en effet, l'occasion de "récupérer" la collection d'Ignace Van Doorslaer. Je considère pratiquement cela comme un héritage, comme une transmission, ...

Avec mes plantes et celles trouvées dans le stock d'une pépinière qui cessait ses activités, je débute une collection qui s'enrichira au fil du temps, des trouvailles, des rencontres ...

Le site

Ce site a pour ambition de présenter cette collection de polygonatum.

Au fil du temps, il va se remplir de ces plantes fascinantes.

La collection vivante servira également à alimenter le catalogue de la pépinière "Promesses d'Ombre" - www.promesses-d-ombre.be.

 

Thierry MODAVE